les Guitares Improvisibles

ls se sont rencontrés lors de l’un des tous premiers festival de guitare créé à l’initiative de Marcel Dadi.
Dès lors, leurs cordes se sont mêlées et leurs guitares n’ont jamais cessé de jouer ensemble.
Entre Antoine Tatich, avec sa connaissance de nombreuses cultures musicales, chanson, jazz, blues, amérique latine et classique bien sûr, et Valérie Duchâteau issue du monde classique mais toujours à la croisée des chemins, la musique de ces deux artistes a toujours vibré de façon informelle, telle une improvisation.
De cette complicité, est né le désir de vivre la musique classique autrement, librement, « improvisiblement ».
Côté classique, Valérie, arrange une partition qui devient une grille, sur laquelle, côté improvisation, son ami Antoine la rejoint.
Leur répertoire est riche et rend hommage à des compositeurs comme J-S BACH, (Badinerie) W.A MOZART (Marche turque),Charles GOUNOD (Ave Maria), Frédéric CHOPIN (Suffocation), Franz SCHUBERT( Moment musical N°3), ou encore Jacques OFFENBACH (Le Galop Infernal) et Léo DELIBES (Coppélia) mais aussi aux grands classiques de la guitare comme les « tubes » incontournables de Fernando SOR et Francisco TARREGA.
Chez eux, l’Amérique peut être est Latine, avec les valses vénézuéliennes d’Antonio LAURO, les tangos de VILLOLDO et de Carlos GARDEL ou du Nord avec les musiques de Chet ATKINS, Tom BRESH et Marcel DADI.
Clin d’oeil à leur regretté ami Roland DYENS, ce premier opus des « Guitares Improvisibles » s’ouvre sur l’une des plus emblématiques compositions pour la guitare du XXème siècle, « Tango en Skaï ».

Au cœur de la partition improvisée se trouve la musique, toute la musique : classique avec des pièces pour guitare de Sor, Tarrega ou les « tubes » des grands compositeurs comme Bach, Vivaldi, Mozart, Chopin, Offenbach ou Delibes… sud-américaine, country ou jazz avec Carlos Gardel, Pernambuco, Scott Joplin, Django Reinhardt ou encore Marcel Dadi.
La qualité du jeu de Valérie DUCHÂTEAU issue de l’école française de guitare classique, élève privilégiée d’Alexandre Lagoya, n’exclut pas l’ouverture d’esprit. Aux arrangements multiples qu’elle écrit pour la guitare viennent se superposer les improvisations d’Antoine TATICH, complice de Romane, Thomas Dutronc ou Marcel Dadi, ce grand ami commun à l’origine de leur rencontre. Le dialogue entre ces deux guitares ne se donne pas d’autre limite que la liberté dans la rigueur, le respect de ce qui est écrit et le plaisir de le repenser… de là une complicité singulière qui unit les deux artistes et que l’on retrouve sur scène.

Un Guitariste Corse :

Antoin Tatich est un musicien guitariste. Son style musicale très diversifié lui permet de faire des compositions originale. Country, musique brésilienne, jazz-manouche, chanson française et par dessus tout l’improvisation font partie de son répertoire.
Antoine Tatich fait aujourd’hui partie des guitariste français connu. Il va découvrir la guitare très jeune et va être attiré par le style particulier de Django Reinhardt, dont il s'inspira pour écrire ses premières compositions. Il va donc débuter sa carrière en jouant les standards du jazz.
Rapidement il décide de partager la scène avec d’autres artistes. C’est d’abord lors de festivals qu’il va partager la scène avec Luiz de Aquino, Romane, Laurent Bajata ou encore Thomas Dutronc. Il va également faire la rencontre de Marcel Dadi durant un festival et fera par la suite de ses disciple.
En 1990 il va intégré le quarté de guitare des « Superpickers ». Trois ans après il va participer à la création de la célèbre école de guitare ATLA à Paris. Il la créera en collaboration avec Luiz Aquino, et leurs initiales serviront de nom pour l’école. L’année suivante il fera la rencontre du musicien Romane qui deviendra le troisième collaborateur de l’école.

C’est en 2005 qu’il forme finalement le trio Jazzo-latin « Carpe Dièse » avec le pianiste Marc Deschamps et Pierre Guillemant contrebassiste. Étant d’origine Corse il aime transformer et manipuler la musique de ses origines.
Master-class et pédagogie :
Il est fréquent qu’Antoine Tatich participe à des master-class lors de sa présence sur les festivals. Le musicien est aller jusqu’a créer des stages nommé « Nuits de la guitare » en Corse à Patrimonio. Son envie de partager sa passion avec des amateurs de guitare le pousse davantage à donner des conseils pédagogiques.

La guitare d’Antoine est un passeport pour le Brésil, la country music, la musique manouche, la chanson française, cette même guitare lui inspire ses compos, impros et arrangements. Éclectique, il a toujours pratiqué divers styles avec des musiciens très différents, en concert tout comme pour l’animation. Il joue et chante les standards du jazz ou ceux des musiques traditionnelles, corse notamment, qu’il aime « relooker ». En 1993 Antoine Tatich et Luiz de Aquino participent à la création d'ATLA (les initiales de leurs noms) pour monter un cours de guitare tous styles à Paris. La rencontre d’Antoine avec Romane en 1994 génère une collaboration qui fait muter l’association : elle devient une école de musique professionnelle. Antoine jouera aussi avec Babik Reinhardt, Thomas Dutronc (AJT Guitar Trio, 2000- 2004). Disciple de Marcel Dadi, il fait partie du quartet de guitares les Superpickers (P. Jania, B.

La guitare d' Antoine est un passeport pour le Brésil, la country music, la musique manouche, la chanson française,... cette même guitare lui inspire ses compos, impros et arrangements.
Eclectique, il a toujours pratiqué   divers styles avec des musiciens très différents, en concert tout comme pour l'animation. Il joue et chante les standards du jazz ou ceux de la musique traditionnelle.
Il a partagé la scène des festivals avec Luiz de Aquino, Romane, Laurent Bajata, Babik Reinhardt, Thomas Dutronc, (AJT Guitar Trio, de 2000 à 2004). Il a été également le disciple de Marcel Dadi, et fait partie depuis 1990 du quartet de guitares les Superpickers. Il a formé en 2005 un trio Jazzo-latin, Carpe Dièse avec le pianiste Marc Deschamps et Pierre Guillemant à la contrebasse.
D'origine Corse, il organise les stages des Nuits de la Guitare depuis 1992 à Patrimonio, et figure parmi les guitaristes appréciés de l'Ile de Beauté.